Barque Venise: il n’y pas que la gondole !

Quand les touristes viennent à Venise, une des premières choses qu’ils veulent faire, bien évidemment, un tour en bateau. Mais pas n’importe quel bateau : la gondole !

Qui n’a jamais rêvé de faire une promenade en gondole, passer sous le pont Rialto ou aux abords de la place Saint Marc ? La barque de Venise la plus connue, la gondole, reste l’emblème de la ville depuis longtemps. Mais savez vous pourquoi ?

Certaines traditions ont été transmises à travers les siècles en résistant à l’avance du temps et des technologies. Aujourd’hui encore on aime se déplacer à Venise par la force des bras et des rames ! Et il n’y a rien de plus beau !

Visiter Venise sans faire un tour de gondole est perdre cet aspect primordial de la ville ! Si vous voyagez avec un budget serré, pensez au service “traghetto gondola” qui coûte quelques euros et vous permettra de traverser le grand canal (départ à San Toma, au marché de rialto, etc).

La voga alla veneta est encore largement pratiquée par les vénitiens, beaucoup plus pour visiter les îles de la lagune que pour se faufiler dans les canaux du centre, plus réservés aux gondoles.

Les vogueurs arrivent facilement à Murano, Burano, parcourant des dizaines de kilomètres. L’unique vrai danger est le bateau taxi (tout particulièrement dans le canal qui mène à l’aéroport marco Polo) qui file comme un fou et se préoccupe peu des bateaux à rame.

vivovenetia

Barque Venise: une histoire de tradition

Si nous devions donner l’âge de la « voga alla veneta » et des embarcation traditionnelles vénitiennes, on pourrait leur donner plus ou moins le même âge que celui de la ville elle-même. La très faible hauteur d’eau qui a caractérisé (et caractérise encore) la lagune, nécessitait une technique de navigation spéciale, qui permet de surveiller en permanence le niveau du fond, peu profond, sablonneux, et irrégulier. Les fonds marins représentaient (et représentent) le plus grand  obstacle pour la navigation dans la lagune de Venise. D’où la nécessité de construire des barques à faible tirant d’eau avec le rameur tourné vers la proue pour scruter le paysage environnant.

 

 

La grande variété des barques de Venise

Toutes les barques à Venise ont le fond plat, ce qui représente des avantages incontestables avec une eau peu profonde. La gondole peut être facilement propulsée par une seule personne. D’autres types de barques ont en revanche besoin de différents rameurs. Voici une liste de barques de venise traditionnelles:

  • Sàndolo
  • batela
  • sanpieròta
  • mascarèta
  • sciopòn
  • caorlina

Chacune d’elle a sa propre histoire et est destinée à différentes utilisations: commerciales pour le transport de marchandises ou de passager… et oui ! Dire que les gondoles sont maintenant réservées presque exclusivement au tourisme, pour se balader dans les quartiers de Venise.

Les origines de la voga alla valesana: une autre façon de ramer à Venise

 

voga valesana barque venise

A l’origine ce fut la technique utilisée pour naviguer, avec des bateaux propulsés par une seule personne, dans la position “del pope” (c’est à dire debout légèrement penché vers l’avant)  avec deux rames croisées. Cette technique « alla valesana » a été utilisé dans le passé pour couvrir de longues distances entre des bancs de sable de la lagune, les doubles rames permettaient d’avancer plus vite. Cette technique, dans les canaux étroits de la ville et le trafic important était inutulisable. C’est donc la technique de la voga alla veneta qui a pris pied dans la lagune !

Aujourd’hui, le transport maritime est toujours  motorisé, mais la voga alla veneta continue d’être largement pratiqué dans la lagune de Venise comme un sport, mais aussi  un moyen de navigation. En faisant travailler l’ensemble du corps (la poussée part des jambes pour être ensuite  transmise aux bras), c’est un excellent moyen de rester en forme et en même temps de préserver une tradition ancienne. A l’origine, la ville ne possédait pas de ponts, de sorte que le seul moyen de se déplacer d’île en île était par bateau. En vous promenant dans les rues, vous pouvez en effet constater que les entrées de la plupart des bâtiments donnent sur l’eau.

Les associations sportives ou « remiere« 

Dispersées dans la ville, on trouve de nombreuses associations sportives, le “remiere”. Il est probable que observiez au loin dans la lagune des amateurs en pleine séance d’entraînement, soit par paires ou quatuors. Ce sont surement des membres de ces associations. On peut les reconnaitres par la couleur de leur uniforme (et oui chaque “remiere” porte haut sa couleur en étendard).

Pour ramer par paires, celui qui se tient à l’arrière est appelé le “pope”, il utilise la rame de droite, contrôle la direction et  l’équipage; le rameur qui est à l’avant est le ”provier ; il utilise la rame de gauche et donne l’impulsion, déterminant ainsi la cadence. Cette activité demande beaucoup d’énergie et nécessite une grande habileté, mais surtout de la coordination; si les efforts des rameurs ne sont pas synchronisés le bateau avance lentement et sans harmonie.

De nombreuses régates sont organisées lors de la saison printemps-été et animent littéralement la ville, baignée par une atmosphère d’antan.

La régate la plus célèbre est certainement la Régate Historique ou “Regata storica” qui a lieu chaque année, le premier dimanche de Septembre. Elle est très appréciée et connue en dehors des frontières de la Vénétie.

La deuxième est la Vogalonga , une course née pour défendre l’usage des embarcations à rames dans la ville de Venise. N’hésitez pas à lire nos articles !

 

Voga Venezia Canal Grande

Grace aux rameurs de tous les clubs, la voga continue d’être pratiqué dans toute la ville, par les habitants, mais pas seulement! En effet, de plus en plus de touristes aventuriers et d’ étudiants s’adonnent à cette discipline avec enthousiasme. Une façon très caractéristique de passer son  temps en pratiquant une activité ancrée dans l’histoire, la culture et les valeurs typiques de la Venise d’autrefois.

 

 

 

 

 

 

Vous serez peut-être intéressés par :

Questi articoli potrebbero interessarti anche ...

-----