Escapade dans les îles de Venise

La lagune de Venise est constitué d’eau de mer, mer Adriatique plus exactement, et les îles de Lido et Pellestrina jouent un rôle dit de “cordon littoral”. A Venise, chaque lopin de terre est une île ! Où que vous regardiez, îles ! La ville historique est elle même composée de 118 îlots reliés par des ponts ! Puis, il y a les îles de la lagune…

Les plus grandes, comme l’île du Lido et Sant’Erasmo, sont idéales pour les promenades en vélo. Les petites îles, en revanche, se visitent plus rapidement, et faire un tour qui en regroupe plusieurs est une excellente idée !

Si vous visitez Venise, ne ratez pas l’opportunité de visiter les îles de la lagune. Certaines sont plus près que ce que l’on pourrait penser, et parfois délaissées des visiteurs, profitez-en !

Dormire a Burano

Burano-Murano, les incontournables îles de Venise

L’ île de burano et l’île de Murano sont les îles les plus visitées de la lagune. 

Murano est célèbre pour l’activité des maîtres verriers. L’art du verre soufflé y est pratiqué depuis que la Sérénissime a jugé prudent d’éloigner les hauts fourneaux du center ville. Ou bien est-ce pour protéger les secrets de fabrications du verre Made In Murano ?    

Burano est connue pour ses maisons colorées. En effet, les façades sont peintes de couleurs vives, ce qui permettait aux pêcheurs partis en mer de reconnaître de loin leurs maisons. L’art de la dentelle y est également pratiqué, et cette dernière est grandement réputée pour sa finesse.

 

Facciata Chiesa Torcello

L’île de Torcello

Torcello fut l’un des premiers foyers de peuplement de la lagune. Après une période d’essor, les épidémies de malaria et l’envasement progressif feront fuir les habitants. Aujourd’hui habitée par une dizaine de personnes, Torcello est revenue à la vie sauvage et son charme mélancolique incite à la promenade. 

La basilique Santa Maria Assunta vaut, fondée en 639, mérite une visite. A l’intérieur, vous serez séduit par la beauté et les couleurs de la passionnante mosaïque du Jugement dernier. Elle rappelle la précarité de l’existence humaine et l’instabilité du destin de l’île de Torcello elle-même. A méditer…

Visite.Burano.maisons.colorées.jpg

Visite combinée des 3 principales îles de Venise

Au départ de San Marco ou piazzale Roma, profitez d’un tour de 6h30 au total pour visiter Murano, Burano et Torcello. Vous bénéficiez d’une visite guidée de la lagune de Venise sur le bateau et avez l’opportunité de visiter chaque île en autonomie. Vous pourrez également visiter un atelier de soufflage de verre à Murano. 

Idéale à faire en famille, cette visite coûte seulement 25 €. Elle vous permet d’optimiser votre temps en explorant 3 îles en un seul voyage ! Un vrai bon plan Vivovenetia !

San.francesco.del.deserto.jpg

San Francesco del deserto : l’île spirituelle

D’abord habitée par les Romains, l’île s’appelait à l’origine “Isola delle due Vigne”. La légende raconte que Saint François (d’Assise) s’y arrêta en 1220 pour prier avec son compagnon de voyage à Venise. Elle fut ensuite rebaptisée Isola San Francesco jusqu’aux années 1400.

Une période de maladies dans la zone lagunaire marécageuse provoque l’abandon total de l’île. Lorsque l’Ordre des franciscains est revenu, on ajoute “del deserto” à son nom pour marquer ses années d’isolement.

Que vous soyez croyant ou non, l’atmosphère de l’île est extrêmement spirituelle. De nombreux visiteurs repartent avec le sentiment d’avoir reçu, en quelques sortes, une bénédiction.

Inaccessible en transport en commun, nous vous proposons un service de transfert en bateau au départ de Burano pour accéder à l’île. 

San.giorgio.Maggiore.jpg

San Giorgio Maggiore, l’autre partie de San Marco

L’île de San Giorgio Maggiore n’est pas un lieu hautement touristique et cela contribue à son charme ! Découvrez la magnifique église San Giorgio Maggiore et ses somptueuses oeuvres d’art, dont quelques peintures de Tintoret. 

Le campanile est l’attraction immanquable de l’île, et plait énormément notamment aux enfants ! Il offre une vue imprenable de la ville de Venise et de sa lagune ! On accède à San Giorgio Maggiore en vaporetto (ligne 2).

presidio slow foos carciofo sant'erasmo mazzorbo

Le domaine viticole de Mazzorbo

Mazzorbo est une île située à l’est de Burano, à laquelle elle est reliée par un pont en bois appelé « Ponte Longo » (long pont) par les habitants. Sa forme longue et étroite est caractérisée par la présence de diverses zones de culture : très connues dans toute la région sont les « castraure di Mazzorbo », c’est-à-dire le premier fruit de la plante de l’artichaut.

Elle est également connue des oenologues pour sa production de vin blanc, le Venissa, avec un cépage antique appelé Dorona

sant-erasmo-potager-venezia.jpg

Sant’Erasmo, le potager de Venise

Sant’Erasmo est la deuxième plus grande île après Venise. C’est l’une des rares îles du lagon vénitien où il les voitures circulent, mais ce luxe est réservé aux résidents. 

Ses terres fertiles en ont fait le potager de Venise, et l’artichaut violet et la castraure, là aussi, sont réputés. L’île est propice aux promenades, à pied ou en vélo, à travers les champs et les vignobles. 

Et oui, encore du vin, et cette fois-ci c’est un français, Michel Thoulouze, un ancien de canal+ reconverti, qui a tenté l’aventure. Son vin, l’Orto di Venezia, est un assemblage de 3 cépages: le vermentino et deux cépages autochtones, la Malvoisie Istriana et un peu de Fiano. Avis aux amateurs de vin blanc !

***

Vous voulez en savoir plus sur les iles de Venise et de la lagune ? Consultez nos articles:

  • La Giudecca
  • Lido Venise : La station balnéaire
  • Pellestrina
  • Murano
  • Burano
  • Sant’Erasmo
  • Ile de Poveglia

 

Ces articles peuvent également vous intéresser...

-----