Vivovenetia

Séjour à Venise: les conseils de vivovenetia pour vivre une expérience authentique

séjour à VeniseUn séjour à Venise ne s’improvise pas. Voici le premier conseil que vous donnerait VivoVenetia tant il est fort probable que vous soyez désarçonné par la richesse culturelle et historique de celle qu’on surnomme la Sérénissime aux 118 îles – surtout si vous y mettez les pieds pour la première fois. Que ce soit pour le temps d’un week end à Venise, une semaine ou une escapade sur les chapeaux de roues, la Cité des doges comblera vos attentes.

La Reine de l’Adriatique revendique un patrimoine exceptionnel : Place Saint Marc, Palais des Doges, Pont du Rialto, églises et basiliques uniques, quartier historique haut en couleurs, places envoûtantes, canaux qui ont fait sa réputation mondiale, évènements singuliers tels le Carnaval de Venise ou sa Biennale. A ne pas perdre la visite à la célèbre basilique Saint Marc ou au Musée Peggy Guggenheim. Nous vous conseillons de consulter Que visiter à Venise ? pour avoir un aperçu des choses à voir durant votre belle échappée. Et qu’en dites-vous de découvrir son formidable et encore méconnu arrière-pays, le Veneto : la région de Venise ? Alors, que faut-il savoir pour bien organiser son séjour à Venise ? Suivez le guide…

Quand partir à Venise ?

Venise est toujours fascinante, quelle que soit la saison et le climat : des brumes de novembre et de ses « hautes eaux », du ciel hivernal froid et dégagé qui permet d’entrevoir à l’horizon les Dolomites enneigées, au réveil du printemps où l’écosystème de la lagune chante et se réveille, en passant par l’été chaud mais en proximité de plages sympathiques pour se prélasser…  Les flux touristiques de ces dernières années sont de plus en plus imprévisibles et Venise est finalement très fréquentée toute l’année.

Pour vous aider dans votre choix, voici notre conseil ! Les structures d’hospitalité distinguent habituellement leurs prix en trois fourchettes : basse saison, haute saison et TRÈS haute saison qui correspond aux 15 jours de vernissage de la Biennale à la fin du mois de mai, au Carnaval et à la Mostra del Cinema au début du mois de septembre. Pendant ces trois périodes, les prix flambent vraiment et il est presque impossible de trouver un logement de dernière minute !

Venise n’a pas le même visage suivant les saisons

On peut vraiment dire que sur Venise les demi-saisons n’existent plus ! Comme pour toutes les villes d’art, le printemps (avril, mai, juin) et l’automne (septembre, octobre) sont des périodes privilégiées : climat agréable, jeux de lumières spectaculaires sur l’eau, des journées encore longues. Au contraire, en plein été (juillet – août), la ville est très chaude et humide. Si c’est la période que vous privilégiez, nous vous donnons nos conseils pour vivre votre expérience vénitienne sans trop souffrir de la chaleur. Nous avons effectivement dédié des articles de notre site sur comment vivre au mieux Venise selon le mois de l’année.

L’hiver (novembre, décembre et janvier, vacances de Noël exclues) est une alternative séduisante puisqu’il n’est pas si rigide dans la lagune et la basse saison vous donnera l’opportunité de visiter une ville moins bondée, en rencontrant plus de vénitiens, tout en contenant votre budget. Combien de temps pour un séjour à Venise ? Difficile à dire ! Mais quatre jours semblent raisonnables pour visiter les immanquables lieux. Venise, le temps d’un week-end ? Vivovenetia vous invite à consulter ses différentes propositions d’expériences afin de vous guider et de vous aider pour concocter un séjour inoubliable.

Transports à Venise

Transports à Venise

Si vous décidez de venir en voiture pour votre séjour à Venise, il faudra laisser votre véhicule dans l’un des nombreux parkings qui environnent la Cité des eaux : piazzale Roma ou l’île de Tronchetto constituent les zones les plus proches. Les deux zones proposent des milliers de places avec des tarifs horaires ou à la journée très fluctuants mais accessibles pour la plupart 24 heures sur 24. En périphérie de Venise, la ville de Mestre constitue une bonne alternative car moins chère et très bien connectée par bus, train ou taxi à la Cité flottante. Il est encore possible de se rabattre sur d’autres endroits périphériques telles que les parkings de San Giuliano ou Marghera. Nous vous invitons à consulter le site parclick.fr pour avoir tous les renseignements sur le moyen de garer votre voiture lors de votre séjour à Venise et, éventuellement, réserver d’ores et déjà votre place de parking.

Venise est une ville construite sur l’eau. La circulation de voitures, motos, vélos, rollers ou trottinettes est donc interdite (et oui, même pour les enfants !) dans le centre de Venise… Il semble que nous, Vénitiens, n’avons pas vraiment une bonne relation avec les engins à roues! C’est un peu vrai…

Vous vous demanderez donc comment sont organisés les transports à Venise. Tout se fait sur l’eau ou presque ! Pour aller au travail, à l’école ou simplement pour un déjeuner à l’île de Murano, nous nous déplaçons en vaporetto, notre « système de transport en commun » ou en bateau (principalement motorisé, mais aussi souvent à rames !). Il est pourtant difficile de s’amarrer (c’est-à-dire de trouver un « parking ») et la circulation n’est pas aisée due à l’étroitesse des canaux qui laisse peu de place pour les manœuvres.

En revanche, les vaporettos sont nos « bateaux-bus » que nous empruntons quotidiennement.  Ces transports publics urbains ne peuvent emprunter que trois itinéraires à Venise, à savoir : le Grand Canal, qui traverse la ville longitudinalement ; le canal de la Giudecca qui contourne la ville au sud ; le canal de Cannoneggio (« canal des canons ») qui continue vers le canal Fondamenta Nove et passe au Nord de la ville.

Vous aurez compris que les vaporettos ne peuvent pas atteindre tous les points de la ville et surtout que le meilleur moyen de se déplacer dans Venise est de se déplacer à pied ! C’est certainement le moyen le moins cher, le plus rapide et le plus sain pour se déplacer dans la ville. Marcher fait véritablement partie de la vie quotidienne locale et permet de découvrir des vues insolites. Vous verrez que les vénitiens marchent très vites, sont pressés et suivent des « codes de la route » bien précis pour faciliter la circulation dans une ville aux ruelles très étroites. Dans tous les cas, on vous conseille vraiment de vous perdre dans Venise ! Ce n’est que comme cela que vous pourrez la savourer. Acceptez de perdre le contrôle !

L’aéroport Marco Polo de Venise

L’aéroport Marco Polo de Venise

Situé à une dizaine de kilomètres au Nord de la Cité des Doges, l’aéroport Marco Polo de Venise représente sans doute le meilleur moyen de locomotion pour vous rendre à Venise. Comment rejoindre Venise depuis l’aéroport Marco Polo de Venise (site officiel) ? Différents moyens s’offrent à vous. Les incontournables vaporettos demeurent une excellente alternative pour entrer dans le vif de votre séjour à Venise.

Dépaysement garanti en empruntant l’une des 15 lignes de vaporettos dont la fameuse ligne 1 longeant le Grand Canal ! Votre bateau-bus vous déposera à différentes stations afin de vous rendre où vous le souhaitez. Beaucoup plus chers, les non moins célèbres motoscafi feront votre bonheur si vous etes plus pressés ou si voulez donner le « la » à votre voyage à Venise avec une première balade romantique. L’embarcadère dédié à ces bateaux taxis est situé à 10 minutes à pied de l’aéroport en suivant les indication « Water Taxi ».

Dans le même ordre d’idée, le voyageur a la possibilité de prendre un taxi routier (environ 40 euros pour rejoindre l’entrée de la ville). Les bourses les plus économes ou soucieuses de préserver leur budget à d’autres fins se rabattront vers le bus qui les déposera à l’entrée Ouest de la Venise – Piazzale Roma. Consultez les sites officiels des compagnies ACTV et ATVO pour vous renseigner sur les tarifs !

L’aéroport de Trévise : le bon plan !

Situé à 3 kilomètres de la ville de Trévise, à 25 kilomètres environs de Venise, l’aéroport Antonio Canova (site officiel) est une très bonne solution pour le point de départ de votre séjour à Venise. Construit dans les années 30, ces différents terminaux sont imposés au fil du temps comme la référence des vols charters ou low cost en destination de Venise. Des compagnies aériennes telles que Ryanair, EasyJet et Wizz! vous feront bénéficier de tarifs imbattables. Il est néanmoins préférable de préparer, là-encore, son séjour à Venise en se renseignant sur les moyens de rejoindre la Cité des masques. Prenez la navette ATVO ! Le lecteur se pose certainement cette question : « Entre l’aéroport de Venise et celui de Trevise, quel aéroport choisir pour me rendre à Venise ? » Cliquez sur ce lien et VivoVenetia vous dit tout !

Comment se déplacer lors de votre séjour à Venise ?

Ville d’eau, votre séjour à Venise sera fatalement organisé par vos déplacements en bateau. Vaporettos, motoscafi, traghettos, gondoles, ferry ou vedettes en tout genre représentent les moyens de naviguer entre le Grand Canal, le Canal de Guidecca et le Lido et ainsi s’approprier la ville. La meilleure des formules pour une liberté de mouvement est sans conteste l’achat d’un City Pass. La société publique Actv vous renseigne ici sur l’ensemble de ses lignes lagunaires et réseaux dédiés au déplacement par bus.

Vous pouvez encore consulter notre documentation sur les transports publics à Venise. Si le vélo est interdit dans la Cité des ponts à l’exception des îles Lido et Pellestrina, il faudra surtout compter sur vos pieds lors de votre séjour à Venise. Aussi petite soit-elle, la ville est constituée d’un dédale sans fin de ruelles, de places et de rues regorgeant de merveilles. Préparez ainsi au mieux votre condition physique avant de vous rendre dans la cité car il serait dommage que votre séjour à Venise se transforme en calvaire pour vos jambes.

Les gondoles de Venise

Les gondoles de VeniseComment évoquer le déplacement à Venise sans évoquer le moyen le plus traditionnel et qui a fait la réputation de la ville de par le monde ? Quel gondolier choisir ? Quels sont les prix pratiqués ? Un petit tour sur les forums Internet suffit à vous apprendre que les tarifs syndicaux ne sont pas toujours appliqués, que les prix peuvent ainsi s’envoler et ruiner quelque peu l’image d’Epinal que vous pourriez avoir des gondoles à Venise et de ses sérénades.

Nombreuses seront les promenades que les gondoliers vous proposeront et les coins les plus touristiques tels que le bassin d’Orseolo, le Pont des Soupirs ou le Rialto ne sont pas forcément les meilleures destinations notamment à cause de la forte densité de barques. La gondole de Venise, un attrape touriste ? Nous invitons le lecteur à la plus prudence mais sachez que le tour se négocie généralement à hauteur de 80 euros. Il est toujours possible de négocier notamment en basse saison. Quant aux amoureux en séjour en Venise, sachez qu’il est facile de trouver des forfaits spéciaux pour dîners aux chandelles ou circuits romantiques à la tombée de la nuit.

Où dormir lors de votre séjour à Venise ?

Où dormir lors de votre séjour à Venise

Différents endroits et formules vous attendent aussi diversifiés que n’est la ville. Les îles de Burano (à 25 minutes en vaporetto de la place Saint-Marc) et Murano (à 45 minutes du même lieu en même transport) vous offriront plus de tranquillité et pour cause, puisqu’elles sont les plus éloignées. Le quartier Dorsoduro ravira les amateurs d’arts et de gastronomie.

Si la Venise branchée vous attire, songez à louer du côté de l’île de la Guidecca ! Sachez encore que le quartier San Marco, centre historique, concentre les hôtels et gîtes les plus chers de la ville tandis que le quartier San Polo profite d’une excellente réputation tant au niveau tarifaire que de l’accueil du côté des habitués de la Sérénissime.

Côté bon plan et à l’égal de ce que nous évoquions plus haut, n’hésitez pas à vous rabattre à Mestre, certes éloignée, mais proposant, elle, de nombreux hôtels bon marché ou chambres d’hôtes. Les meilleurs prix pour une chambre double sur Venise ? A partir de 100 euros par personne, vous pourrez commencer à trouver certaines offres…

Les restaurants de Venise

Les restaurants de Venise

Bien difficile de vous suggérer tel ou tel restaurant à Venise. ViviVenetia vous conseille néanmoins sur quelques lieux en suivant ce lien. Les lieux pour se sustenter sont bien évidemment nombreux et tous les prix sont pratiqués. Venise demeure l’endroit rêvé pour manger des glaces ! Votre séjour à Venise doit être encore marqué par l’incontournable spritz – apéritif à base d’Apérol, de vin blanc et eau gazeuse. Ne pensez pas simples pizzerias sous prétexte d’être en Italie !

Côté spécialités gastronomiques et étant donné la situation géographique de votre lieu de villégiature, les produits de la mer seront à l’honneur tels que les fameuses pattes à l’ancre de seiche.

Les petits budgets s’éloigneront des centres touristiques traditionnels. Quant aux fins gourmets en recherche de coins typiques « bons et pas chers », surveillez l’endroit où mangent les gondoliers ! Il paraît qu’il s’agit du meilleur moyen de découvrir le restaurant ou osteria (sorte de cantine publique servant du vin et en-cas) sortant des sentiers battus. Et si l’envie vous prend de faire vos courses à la Vénitienne, visitez le marché du Rialto plutôt que de passer votre temps à trouver des supérettes que seuls les Italiens semblent connaître…

Faire du shopping à Venise

Faire du shopping à Venise

La Capitale de la Vénétie regorge certes de trésors architecturaux et historiques mais rien ne vous empêche de réserver une partie de votre à séjour à Venise pour visiter les magasins et autres boutiques artisanales ou de luxe, ou simplement faire du lèche-vitrine lors de vos balades vénitiennes. Faire du shopping à Venise a son temple depuis juin 2017 en la personne de l’ouverture du T Fondace Dei Tedeschi : un grand magasin ayant pris ses quartiers dans un ancien caravansérail de marchands allemands et scandinaves situé au pied du célèbre pont de Rialto sur le Grand Canal. 7000 mètres carrés sur 4 niveaux vous déclinent un ensemble de boutiques dédiées aux grandes griffes comme à l’artisanat local. Les Vénitiens adorent s’y promener en famille. Il serait dommage cependant de ne ramener de Venise que des articles de luxe que vous pouvez trouver partout ailleurs. Faire du shopping à Venise, c’est, indubitablement, s’intéresser aux incontournables verreries de Murano, aux tissus et linges de maison qui ont fait son renommée mondiale et, fatalement, aux masques du non moins culte carnaval de Venise.

Ne manquez pas d'autres expériences !

-----